La technologie de liaison ICB (Impulse Current Bonding)

Découverte en 2016, cette technologie permet aujourd’hui de lier différentes variétés de verres aux métaux tels que les aciers inoxydables, le titane médical et des alliages supraconducteurs. L’ICB permet également de lier des céramiques techniques aux métaux... en savoir plus

Des applications multiples

L’ICB concerne toutes les entreprises qui assemblent verres ou céramiques aux métaux. Ainsi, la portée de l’assemblage ICB est illimitée et trouve sa place non seulement dans les secteurs de pointes tels que l’aérospatial ou le biomédical mais également dans la fabrication de biens plus communs.

Le marché de la technique du verre

Traditionnellement, les assemblages de verres sont réalisés par collage ou par utilisation de caoutchouc. Dans les deux cas, on constate inexorablement une dégradation du polymère sous l’effet du rayonnement UV, mais également une dégradation chimique due aux produits d’entretien... en savoir plus

Le marché des biotechnologies

Sy&Se propose de lier les matériaux usuellement utilisés dans les secteurs biomédicaux et les secteurs pharmaceutiques. L’acier 316L, le titane médical, le verre sont des matériaux privilégiés dans ces environnements... en savoir plus

Notre histoire

Sy&Se est une startup de la Haute Ecole Arc Ingénierie (HE-Arc) spécialisée dans l'assemblage des verres et céramiques aux métaux. Dans la plupart des processus de fabrication, l'assemblage est une étape essentielle. Il contribue à obtenir un produit fini performant et de qualité. Parce que la maîtrise technologique et économique de chaque étape reste au cœur des impératifs des entreprises, Sy&Se propose, sur la base d'une découverte scientifique majeure, un nouveau procédé de liaison ICB (Impulse Current Bonding) qui allie la robustesse à la maîtrise des coûts.

Sy&Se propose des tests de faisabilité développés sur les matériaux et les produits de ses clients selon un cahier des charges précis et détaillé. Quelque soit votre question, n'hésitez pas à contacter l'équipe de Sy&Se !

Nos produits


En moins d'une année, une gamme d'une vingtaine d'assemblages est proposée dont les principaux sont les suivants :

Verres – céramiques :
  • Silicium (dopé ou non)
  • Quartz pur (SiO2) sur silicium monocristallin
  • Saphir sur silicium monocristallin (SOI)
  • Saphir
  • Oxyde de zirconium
  • Spinel
  • Verres – métaux :
  • Aciers inoxydables (316L, 304L,…)
  • Alliages de titane (Ti, NbTi (supraconducteur)…)
  • Alliages d'aluminium (Al, Al2O3…)
  • Alliages de tantale (Ta, Ta2O5…)
  • Métaux à faible coefficient thermique (Invar…)
  • L'équipe

    Conseil d'administration



    Sébastien Brun
    Sébastien Brun
    fondateur et CEO

    Sébastien Brun, fondateur et CEO

    Ingénieur en microtechnique et chef de projet de recherches à la Haute Ecole Arc Ingénierie. Son domaine d'activité est la structuration et l'analyse physico-chimique des matériaux pour les industries biomédicales ou horlogères.

    Florian Telmont
    Florian Telmont
    co-fondateur et CTO

    Florian Telmont, co-fondateur et CTO

    Ingénieur en Sciences et Génie des matériaux (INSA Rennes, France). Travaillant dans les domaines du vide et du dépôt de couches minces par plasma, sa contribution scientifique fut importante lors de la découverte de la technologie et pour la création de la startup.

    Sylvie Maître Brun
    Sylvie Maître Brun
    co-fondateur et CFO

    Sylvie Maître Brun, co-fondateur et CFO

    Diplômée en économie (Gymnase de Bienne, Suisse), elle a obtenu un master es lettres à l'Université de Neuchâtel. En parallèle à la gestion administrative et financière de la startup, elle enseigne au niveau secondaire II à l'école professionnelle CIFOM-ESTER.


    Conseil consultatif technique


    Herbert Keppner
    Herbert Keppner
    membre du conseil consultatif

    Herbert Keppner, membre du conseil consultatif

    Scientific board, Prof. HES. Docteur es sciences dans le domaine de la physique du solide et technologie des plasmas. Il est un membre actif dans les secteurs du photovoltaïques, des couches minces piézoélectriques, des générateurs thermoélectriques, des technologies plasmas et des capteurs dans les domaines du MEMs, du biomédical et de l'horlogerie. Il a écrit et/ou participé à plus de 100 publications ainsi qu'à une dizaine de brevets.

    Thierry Aellen
    Thierry Aellen
    membre du conseil consultatif

    Thierry Aellen, membre du conseil consultatif

    Docteur en physique et adjoint scientifique au sein de la Haute Ecole Arc Ingénierie. Il a participé à la première démonstration d'un laser à cascades quantique opérant en continu à température ambiante qui fut son sujet de thèse en 2008 à Neuchâtel, au développement des multicouches étanches en parylène pour le packaging médical et fut l'un des pionniers du développement de l'ICB.